Les Cosmonautes ne font que passer

Salut à toi, Ô Lecteur mon ami !

Tu ne le savais peut-être pas, mais ta librairie préférée est partenaire de cette prestigieuse institution culturelle qu’est : L’Imec !

L’Imec c’est l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine qui rassemble, préserve et met en valeur des fonds d’archives et d’études consacrés aux principales maisons d’édition, aux revues et aux différents acteurs de la vie du livre et de la création contemporaine : éditeurs, écrivains, artistes, chercheurs, critiques, graphistes, libraires, imprimeurs, revuistes, traducteurs, journalistes…

L’Imec occupe ce merveilleux bâtiment aux portes de Caen qu’est l’Abbaye d’Ardenne, tu sais bien ! A Saint-Germain-La-Blanche-Herbe. Voilà : tu y es !

Photo : Catherine Hélie – Éditions Gallimard

Or donc, nous sommes la librairie partenaire de l’Imec et, dans ce cadre, nous avons le plaisir de t’inviter à rencontrer une jeune auteure : Elitza Gueorgieva.

Elitza Gueorguieva est accueillie en résidence à l’abbaye d’Ardenne de mars à mai 2018, en partenariat avec le Centre national du Livre et « Époque, le salon des livres qui éclairent notre temps » de la Ville de Caen.

Cinéaste, performeuse et auteure, Elitza Gueorguieva, née à Sofia, vit et travaille depuis quinze ans à Paris.

Elle a réalisé plusieurs vidéos, à la limite du documentaire et de la fiction, et un film d’archives intitulé Chaque mur est une porte en février 2017 (deux mentions spéciales au Cinéma du Réel à Paris, prix spécial du festival Transcinema au Pérou, prix des lycéens aux Escales Documentaires de la Rochelle). Elitza Gueorguieva ira présenter son film au One World Romania – International Human Rights Documentary Film, le 17 mars 2018, à Bucarest.

Son premier roman : Les Cosmonautes ne font que passer a été publié aux Éditions Verticales en septembre 2016 (Prix SDGL André Dubreuil du premier roman). Elle a également publié des textes courts dans différentes revues (Dyonisies, Jef Klak, Le Magazine Littéraire notamment).

Donc, Lecteur mon ami, je te propose de noter ce rendez-vous : Le mardi 15 mai (à partir de 18h30) dans ta librairie Eureka Street, Catherine Jezequel, Gwendoline Hamel, Raphaël Deshogues, Nora Tidghi, tous quatre élèves du conservatoire de Caen, partenaire de la rencontre, liront des extraits du roman d’Elitza Gueorguieva, Les Cosmonautes ne font que passer. Une discussion avec l’auteur suivra ce moment de lecture, elle sera animée par Anaïs Lemoine et Adèle Jacquet, étudiantes de 3e année de Licence Lettres Modernes de l’université de Caen, également partenaire de ce rendez-vous avec le public !

Une réflexion sur « Les Cosmonautes ne font que passer »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *