Eureka Street révise son Histoire et sa Geographie

Salut à toi, Ô Lecteur mon ami !

Nous avons le plaisir (l’honneur
& l’avantage) de t’inviter à deux soirées qui “tranchent” sur notre
programmation habituelle, et vont te donner l’occasion de réviser ton
Histoire-Géo !!!

  • le jeudi 22 mai (18h30) nous recevons Jean-Michel Leligny, photographe, pour son bel & émouvant album : 1944, 30 normands témoignent (Corlet)
  • le mercredi 4 juin (18h30) place à monsieur Robert Hérin, pour son dernier ouvrage, bilan d’une vie… d’une vie de recherche : Chemin faisant, parcours de Géographie Sociale (Presses Universitaires de Caen).

Copyright Ouest-France Caen Mai 2014

Jean-Michel Leligny
a toujours travaillé dans la photo, d’abord comme tireur en
laboratoire, mais aussi comme journaliste et photographe indépendant.
Sans doute préparé en cela par son histoire familiale, il a entrepris
cette année ce touchant travail de mémoire dans le cadre du 70e
anniversaire du Débarquement :1944, 30 normands témoignent.
Il est d’ailleurs amusant de constater que, pour un photographe, les
textes de ce bel ouvrage aient pris une aussi grande importance ! Cette
rencontre sera l’occasion pour lui, de nous expliquer son projet et sa
démarche.

Enseignant émérite de l’université de Caen, Robert Hérin est l’un des pionniers français de la Géographie Sociale (voir le classique aujourd’hui épuisé : La Géographie Sociale A. Frémont, R. Hérin, J. Chevalier & J. Renard) :
[si
vous voulez savoir pourquoi on parle d’inégalités géographiques ?
Savoir si les lycéens basques ont les mêmes chances d’avoir le Bac que
les lycéens normands ? Comprendre si la pénurie de l’eau en Espagne est
plutôt due à un déficit physique (y en a pas assez) ou socio-économique
(elle est captée par les plus riches); alors vous êtes en plein dans les
champs d’études de la Géographie Sociale !!!]
Chemin faisant, parcours de Géographie Sociale s’adresse à un public universitaire certes, mais aussi à un plus
large public : une part belle y est consacrée à la Normandie, à l’usine
Moulinex, à l’école, aux quartiers populaires, à la crise et au
monde.

Qu’on se le dise ! (et passe à tes amis !)

Une réflexion sur « Eureka Street révise son Histoire et sa Geographie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *