ça sent (bon) la fin de l’été !

Salut à toi, Ô Lecteur mon ami !

Aujourd’hui, jeudi 23 août, ce n’est pas vraiment la fin de l’été, la fin des vacances et de l’aventuuuuureuh…
…mais ça y ressemble un peu.
Pourtant, restons confiants : il en reste encore des barbecues à déguster, des nuits (en pull) à passer dehors, des grains de sable à glisser dans ses sandales !
Et surtout, il en reste des livres à lire !
Je vais même jusqu’à te révéler, Ô Lecteur mon ami, qu’il vient juste d’en arriver (des livres) : des livres tout neufs, des livres tout frais, des livres bouleversants !

Car c’est : LA RENTRÉE LITTÉRAIRE !!!

Alors oui, la vie est un éternel recommencement (éternel ?).
Alors oui, rien de bien nouveau sous le soleil (quoique ?).
Alors oui, c’est un peu la “fête à neuneu” des éditeurs et des libraires.
Mais c’est surtout l’occasion de découvrir des livres et des auteurs extraordinaires !

Allez, pour toi et rien que pour toi, Ô Lecteur mon ami, en voici déjà deux pour te mettre l’eau à la bouche :

Arcadie
de Emmanuelle Bayamack-Tam
chez P.O.L.
Allongés sur le dos, les mains mollement nouées dans leur giron, un masque de satin sur leurs visages de cire, mes parents me flanquent comme deux gisants paisibles. Cette paix, je ne l’ai jamais connue avec eux.

& Leurs enfants après eux
de Nicolas Mathieu
chez Actes Sud.
Anthony venait d’avoir quatorze ans. Au goûter, il s’enfilait toute une baguette avec des Vache qui Rit. La nuit, il lui arrivait parfois d’écrire des chansons, ses écouteurs sur les oreilles. Ses parents étaient des cons. À la rentrée, ce serait la troisième.

Bon, tu nous connais bien, Ô Lecteur mon ami, alors tu te doutes qu’on t’en réchauffe quelques autres au fond de notre cœur, alors plus d’hésitations :
direction Eureka Street !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *